Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > La Fed 3G

Présentation de la Fed 3G

La Fed3G - Fédération Galileo Galilei Grenoble (FR3345) mise en place au 1er Janvier 2010, associe l’Institut des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes (INSIS) du CNRS, l’Université Joseph Fourier (UJF), Grenoble-INP (G-INP) et l’Irstea (anciennement Cemagref). Elle structure les forces de recherche du site grenoblois en sciences pour l’ingénieur dans les domaines de la mécanique et du génie des procédés.

Trois grands thèmes transversaux de recherche...

  • le développement d’approches multi-échelles et multi-physiques associant modélisation, simulation et expérimentation, au cœur des avancées en mécanique,
  • à l’interface mécanique et procédés, le développement de connaissances et d’outils sur le couplage écoulement / transferts / réactions chimiques-biochimiques
  • en ingénierie mécanique pour le vivant, le renforcement des interfaces avec la biologie (physique de la cellule, écoulements biologiques) et avec la santé (biomécanique, biopuces).

Ces thèmes donnent lieu à trois grands axes scientifiques (LabEx Tec 21 : http://www.tec21.fr.) que complètent des développements de méthodologies en modélisation, instrumentation et simulations numériques .

Quelques chiffres...

La Fédération 3G rassemble 179 chercheurs et enseignant-chercheurs et 84 ingénieurs techniciens et administratifs issus de huit laboratoires Grenoblois relevant de la mécanique des fluides et des solides, du génie des procédés et de la physique de la matière molle. Les membres de la Fédération sont fortement impliqués dans la formation des étudiants à la recherche au niveau Post-Doctoral, Doctoral et Master (Période 205-2009 : plus de 100 Post-Docs, 213 Thèses et 190 stages de master recherche)

Valorisation...

Les membres de la Fédération 3G interagissent fortement avec de nombreux partenaires socio-économiques. Sur 6,6 M€/an d’opérations contractuelles, 40% concernent des collaborations avec des partenaires industriels. avec pour principaux domaines d’application :

  • lngénierie de l’Environnement : risques naturels et technologiques, stockage des déchets, stockage de CO2, aide à la décision, climat, gestion de ressources naturelles...
  • Ecotech et cleantech : procédés propres, procédés intensifiés, biorafinerie, nouveaux produits bio-sourcés, éco-technologies et éco-conception, techniques de dépollution…
  • Génie Civil : géomatériaux, nouveaux matériaux (de renfort, à performances améliorées, éco-matériaux…), ouvrages spéciaux (souterrains, de transports, producteurs d’énergie…), durabilité, recyclage…
  • Bio-ingénierie : biomatériaux et matériaux du vivant, nouvelles technologies cliniques, bio-détection, bio-procédés…
  • Aéronautique et Spatial : systèmes de propulsion, contrôle d’écoulements, technologie des lanceurs et satellites, observation…
  • Energie : nouvelles sources d’énergie (hydrolienne, éolienne…), technologies de stockage (hydrogène...), optimisation énergétique de systèmes industriels (échangeurs, machines tournantes...), thermique du bâtiment...